Vous n'êtes pas connecté

Nous avons lu et aimé

Nous avons lu et aimé

Nos impressions à partager avec vous, chers(ères) lecteur(trices).


Le sage des bois

Picard Georges

Corti
19,00 €

Promenade plaisante dans les méandres d'un esprit encore jeune et avide d'introspection, Le Sage des bois se savoure comme un conte philosophique. Les errances du héros, cherchant non sans mal à marcher sur les traces de Thoreau pour trouver dans l'isolement au cœur d'une nature idéale une quelconque révélation sur son moi profond, ont toute notre sympathie dès le départ. Notamment grâce au regard malicieux et sans complaisance que le narrateur porte sur son passé de doux rêveur.
Du projet utopiste à sa réalisation concrète, il y a bien des étapes que le sage des bois ne parviendra jamais à finaliser. Mais au fond, le lecteur le sait bien, il ne s'agit pas là d'atteindre un but formel mais bien de laisser l'esprit et le corps vagabonder afin d'observer rétrospectivement ce parcours hasardeux et d'y trouver assez de sens pour rendre l'expérience légitime, même si ce sens n'apparait que bien des années plus tard, sous la forme d'un livre aussi amusant qu'instructif.

Laure



Albin Michel
18,00 €

Ce livre est un journal intime. Pas comme celui des jeunes adolescentes pour y inscrire leurs secrets mais plutôt un journal intime pour nous faire vivre une histoire peu commune.
En effet, son auteur n’est autre que Mathias Malzieu. Ecrivain, musicien et chanteur du groupe de rock Français « Dionysos », il s’apprête à faire la promotion en 2013 du film d’animation « Jack et la mécanique du cœur » qu’il a mis six ans à réaliser et qui est produit par Luc Besson quand une fatigue peu normale lui tombe dessus.
Après plusieurs examens, il apprend qu’il est atteint d’une rare et grave maladie du sang, une aplasie médullaire. Un long séjour à l’hôpital en chambre stérile s’impose. Ce livre est le récit de son combat contre la maladie qui le mènera à subir une greffe de la moelle osseuse.
Cela peut paraître peu joyeux mais lisez ce livre, vous verrez, le style de Mathias Malzieu est surprenant de poésie, d’humour, de légèreté et d’amour malgré le sujet et vous verrez cette force qui s’en dégage et une belle leçon de courage pour s’accrocher à la vie.
A lire, à découvrir, à conseiller…

Kevin



SUPERNOVA

Daumas Emma

Scrineo
20,00 €

Qui ne connait pas les émissions de télé-crochet à la mode comme « The Voice », « La Nouvelle Star » où il y a quelques années la « Star Academy » ! Emma Daumas est justement une ancienne participante de cette dernière ;
« Supernova » est son premier roman et qui mieux qu’elle peut parler de ce style d’émission, de cette fabrique de « stars » bien souvent éphémères à qui l’on promet la lune. Justement dans ce livre, c’est à Annabelle que cela arrive.
Repérée par le producteur à la mode de l’émission de télévision « Starcatcher », télé-crochet, elle va vite se retrouver dans la spirale infernale du succès et plus dure sera la chute… Je vous laisse découvrir ce livre qui, je l’espère, vous fera passer un agréable moment de lecture.

Kevin



LGF
3,00 €

C’est un roman d’une grande psychologie dont Zweig par son écriture permet de dévoiler petit à petit l’intrigue, créant ainsi une sorte de tension.

Comment un homme qui n’a pas joué aux échecs depuis vingt ans peut-il battre le champion Czentovic ?

Voici tout l’art de Stefan Zweig. Par son écriture précise il déroule étape par étape comment un homme ancien joueur d’échec à pu survivre a son isolement uniquement mentalement et grâce aux échecs. Comment ne pas tomber dans la folie lorsque la vie ne se réduit qu’à quatre murs.

Le talent de Stefan Zweig réside justement ici en une écriture précise où les mots choisis dévoilent surtout la force mentale et psychologique de cet homme qui survit à la condition terrible de l’enfermement.

C’est un livre qui montre combien l’on peut être fort même dans des conditions extrêmes, un livre qui laisse à réfléchir sur les ressources inépuisables de l’esprit humain.

 

Sabine



LA MUSIQUE D'UNE VIE

MAKINE/ANDREI

SEUIL
5,90 €

Dans une gare de l’Oural des hommes épuisés attendent un train qui n’arrive pas, lorsqu‘enfin ce dernier surgit pour les mener à Moscou.

Au fond du train le narrateur écoute le récit d’un vieux musicien, pianiste en exil dont la belle carrière se voit interrompue. La musique se transforme en silence mais résonnera toujours dans sa tête, lui permettant de surmonter sa souffrance. Ni l’horreur de l’Histoire, ni la guerre, ni la déchéance ne pourra étouffer la grâce de la musique que représente Alexeï car pas un homme ne peut supprimer le train de la pensée humaine.

Par une écriture sobre mais tellement touchante Andreï Makine nous transporte au plus intime de cet homme désespéré, qui affronte avec courage et résignation le renoncement de sa vie qu’est la musique. Andreï Makine rappelle de nouveau la grande force endurante des russes dans le contexte historique difficile des purges staliniennes comme l’a si bien exprimé Dostoïevski.

 

Sabine



Denoël
18,90 €

C’est toujours dans le domaine de l’art que nous emmène Olga Lossky. Dans Le Revers de la médaille un jeune médailliste blessé par son échec au concours proposé par la monnaie de Budapest transforme son échec en grâce et permet de nous éloigner de nos préjugés religieux. Son parcours nous apprend que la relation humaine est la plus importante.

Dans ce contexte historique tragique qu’est la seconde guerre mondiale, des ponts entre les cultures, entre les religions, vont se créer. A travers ce jeune juif rejeté à cause de sa religion puis recueilli par le pape, c’est tout un cheminement spirituel qui s’offre à nous.

Avec le soutien du pape, le jeune médailliste se révèlera petit à petit et pourra sortir du poids de son histoire.

 

Comme dans ses précédents ouvrages, Olga Lossky nous transmet l’espoir, qui transcende toujours les pires épreuves.

 

Sabine