Vous n'êtes pas connecté


Nous avons lu et aimé

Nous avons lu et aimé

Nos impressions à partager avec vous, chers(ères) lecteur(trices).


TALLANDIER
18,90 €

Vous êtes-vous déjà posé la question de savoir quelle est votre église préférée ? C’est à cette interrogation – réduite à la géographie parisienne – que 12 écrivains et historiens de l’art ont bien voulu répondre.

Outre la satisfaction de la curiosité du lecteur, l’intérêt réside dans la l’argumentation développée le long de quelques pages pour raconter ou justifier le choix.

Se dessine ainsi un parcours des lieux sacrés avec l’éventuelle découverte d’un sanctuaire méconnu, oublié ou pas encore visité.

Je commencerai par le choix de l’historien d’art, conférencier Serge Legat qui évoque la Chapelle de l’École des Beaux-Arts que je ne connais pas. Serge Legat écrit : « c’est un lieu secret, confidentiel, car fermé au public ; un lieu paradoxal où les hôtes les plus dissemblables sont à tout jamais unis : Marguerite de Valois (la reine Margot) et Alexandre Lenoir (révolutionnaire et anticlérical) ; enfin, un lieu d’exception où culture, éducation et patrimoine trouvent au cœur de Paris, un terrain d’élection liant le souvenir du musée des Monuments français et la création de l’École des beaux-arts ».

La Chapelle des Louanges, dont l’histoire nous est décrite suscite d’autant plus notre intérêt qu’il nous faudra peut-être patienter jusqu’aux prochaines Journées du Patrimoine afin d’y pénétrer.

Mon deuxième choix se porte sur l’Église Saint-Roch de la rue Saint-Honoré retenue par l’écrivain et historien d’Art Adrien Goetz dont les nombreux titres meublent nos rayons.

« Saint-Roch résume ce qu’il y de plus beau dans l’architecture religieuse française… ».

L’Église abrite à gauche de la chapelle de la Vierge un magnifique Saint Jérôme sculpté par Lambert Sigisbert Adam celui en qui Valery Larbaud, précise Adrien Goetz, salua le patron des traducteurs.

Saint-Roch est devenue la paroisse des écrivains et des artistes, comment rester insensible ?

Continuez la promenade à la découverte des trésors parisiens par l’entremise de ces auteurs férus d’histoire et d’architecture religieuse. Vous en saurez plus à propos de St-Leu-St-Gilles, la Chapelle commémorative de Louis XVI ou St-Sulpice.



MAUDIT SOIT L'ESPOIR

SONMEZ BURHAN

GALLIMARD
21,50 €

Voici la première traduction en français de cet auteur turc d’origine Kurde né en Anatolie en 1965.

Ce livre saisissant nous immisce dans l’intimité forcée, la promiscuité cellulaire de 4 hommes incarcérés et subissant les brutalités les plus abjectes.

Peut-on conserver l’espoir, le voir poindre au milieu de ces conditions inhumaines de survie ? La lumière peut-elle fendre la noirceur du lieu qui gagne si rapidement les esprits et les corps ?

Sous le règne de la suspicion organisée et de la méfiance entretenue, une belle fraternité voit le jour entre les 4 prisonniers. Mais l’espoir est trompeur dénonce Burhan Sönmez. Il détourne les forces de vie. Les hommes doivent le maudire et lui préférer la chaleur des discussions, l’affection immédiate pour son voisin, la force du temps présent.

Tour à tour les prisonniers se mettent à raconter récits, contes, histoires mêlées de rêves et de réalité. Ces récits les accrochent à un filet vie et les inscrivent dans le cours du temps. Les narrateurs survivent afin de pouvoir raconter et repousser les limites de leur enfer(mement).



LA TRAVERSEE DU PARADIS

RAULT ANTOINE

ALBIN MICHEL
22,90 €

La traversée évoquée dans le titre du roman, est celle d’un soldat français amnésique successivement espion à la solde des français puis des allemands en quête d’une identité.

Celle-ci s’effectue à travers une Europe qui vient de subir la terrible épreuve de la guerre de 14 et qui tente de se reconstruire sur le socle de nouvelles alliances et de nouveaux idéaux. Le communisme bolchévique s’est emparé de tous les pouvoirs. Désormais, il règne à l’aide d’une police politique terrifiante – la Tcheka – sur la Russie et bouleverse totalement la vie de ses habitants.

Mais la famine n’empêche pas d’aimer.

C’est pour retrouver la superbe danseuse Tamara que notre soldat accepte en 1920 sa mission au cœur du régime soviétique.

Le paradis qu’il découvre est en réalité bâti sur la misère, la répression et les restrictions des libertés. L’URSS prépare déjà le fameux pacte Germano-soviétique signé entre Ribbentrop et Molotov.

Ce roman haletant nous fait découvrir le dessous des cartes et des accords qui vont réorganiser le monde à venir ainsi que le souffle retenu d’hommes et de femmes oppressés.



LE PASSE-MURAILLE

AYME MARCEL

GALLIMARD
6,80 €

Monsieur Dutilleul mène une vie tranquille et discrète, jusqu’à son 43ème anniversaire, qui sonne la découverte d’un don incroyable : pouvoir passer à travers les murs. Commencent alors de grandes aventures pour cet homme sans histoires. Ennuyer son patron, voler le cœur d’une belle inconnue ou encore devenir le plus grand cambrioleur de son époque, Monsieur Dutilleul ose tout. Mais jusqu’où pourra-t-il aller sans être inquiété ? L’humour et le fantastique se côtoient admirablement dans cette nouvelle de Marcel Aymé.



Le Livre de poche jeunesse
5,90 €

Danny et son papa, mécanicien, vivent simplement, et en harmonie, dans une petite roulotte près de leur station essence. Lorsque le jeune garçon découvre que son père est un braconnier de renom, comme son père l’était avant lui, il va tout faire pour marcher dans ses pas, et devenir ainsi son digne successeur. Contrairement à ses habitudes, Roald Dahl nous offre un récit réaliste, sans pour autant négliger les petites touches d’humour dont il a le secret.



GALLIMARD
9,50 €

  S’il fallait que je prenne des livres pour un voyage sans retour pour une île déserte, celui-ci en ferait partie sans aucun doute. Ouvrez-le, fermez les yeux, prenez le volant… Le voyage, l’évasion, la route, la longue ligne droite vers la liberté, le sexe, l’amour, la drogue, le plaisir, l’Amérique…
  Tout est dans ce roman. Une bouffée d’air pur, la « fureur de vivre », la « beat generation » de plein fouet.
  Un chef-d’œuvre certainement, un livre phare, un auteur culte, et cette envie de liberté qui résonne toujours aussi fort.
  Une bouffée d’oxygène à lire et à relire encore comme l’œuvre de Jack Kerouac.