Vous n'êtes pas connecté
Librairie Saint-Paul


LA ROSE DE SARAGOSSE


LA ROSE DE SARAGOSSE

Auteur : JERUSALMY RAPHAEL

Éditeur : ACTES SUD

Collection : ROMANS, NOUVELL

Date de parution : 03/01/2018

Nombre de pages : 192

EAN13 : 9782330090548


Quatrième de couverture

Saragosse, 1485. Tandis que Torquemada tente d’asseoir sa terreur, un homme aux manières frustes pénètre le mi­lieu des conversos qui bruisse de l’urgence de fuir. Plus en­core que l’argent qui lui brûle les doigts, cette brute aux ongles sales et aux appétits de brigand aime les visages et les images.
Il s’appelle Angel de la Cruz, il marche vite et ses trajec­toires sont faites d’embardées brutales. Où qu’il aille, un effrayant chien errant le suit. Il est un familier : un indic à la solde du plus offrant. Mais un artiste, aussi.
La toute jeune Léa est la fille du noble Ménassé de Montesa. Orpheline de mère, élevée dans l’amour des livres et de l’art, elle est le raffinement et l’espièglerie. L’es­prit d’indépendance.
Dans la nuit que l’Inquisition fait tomber sur l’Es­pagne, Raphaël Jerusalmy déploie le ténébreux ballet qui s’improvise entre ces deux-là, dans un décor à double-fond, au cœur d’une humanité en émoi, où chacun joue sa peau, où chacun porte un secret.
Sur la naissance d’une rébellion qui puise ses armes dans la puissance d’évocation – et l’art de faire parler les silences – de la gravure, La Rose de Saragosse est un ro­man vif et dense, où le mystère, la séduction et l’aventure exaltent la conquête de la liberté.

« JE ME SUIS EFFORCÉ D’ÉCRIRE La Rose de Saragosse avec un pointeau comme en utilisent les graveurs. En utilisant les traits incisifs que ceux-ci emploient dans la bataille qu’ils se livrent à coups de burins et de mines. Par-delà le combat qu’ils mènent contre la tyrannie, ils engagent une joute qui ne concerne que leur art. L’image, placardée sur les murs, satirique, s’y présente comme plus séditieuse que le langage. Plus efficace. Se frayant un chemin vers l’âme sans passer par les mots. Or voici un conte tout en paroles. Sans aucune illustration ! Où les effets d’optique émanent de ceux du langage. Où les blancs que laisse le graveur sur la planche deviennent un merveilleux outil littéraire : celui des non-dits. Sous la rivalité apparente entre image et verbe se dissimule une surprenante alliance. Et sous l’adversité qu’éprouvent les divers personnages les uns à l’égard des autres se cache une communauté d’esprit et de cœur inattendue. En pleine Inquisition, Angel, une brute notoire qui manie fusain et burin à merveille, et les Montesa, des juifs convertis vivant dans le raffinement et l’aisance, partagent une même marginalité, un même besoin de s’évader vers le beau et l’illusoire. Gaston Bachelard dit de l’imagination qu’« elle n’est pas, comme le suggère l’étymologie, la faculté de former des images de la réalité ; elle est la faculté de former des images qui dépassent la réalité, qui chantent la réalité. Elle est une faculté de surhumanité. » (L’Eau et les Rêves, José Corti, Paris, 1941.) Angel n’escompte point de son art qu’il représente le réel. Mais qu’il l’en délivre. Quant à Ménassé de Montesa, examinant l’un des dessins d’Angel, il murmure : « Sur cette esquisse, il tente d’atteindre ton âme par d’adroits coups de mine. Mais dans les blancs qu’il laisse, c’est la sienne qu’il te montre. »’’

 

R. J.


Librairie Saint-Paul :

Le puissant roman de Raphael Jérusalmy rappelle les liens indissolubles entre histoire politique et histoire de l’art, leur course parallèle, leurs intentions à vouloir maîtriser la marche du monde, influencer la pensée et infléchir ou pour le moins marquer le cours de l’histoire. Pouvoir et art sont animés par un élan semblable mais leurs forces sont contraires.
Ces questions universelles et intemporelles s’expriment dans ce livre avec réalisme et cynisme.
Ce roman à l’écriture classique à laquelle le lecteur goûte avec délectation nous plonge au cœur de l’Espagne du XVème siècle. Les exactions de l’Inquisition nous dégoûtent et nous révoltent. Au fur et à mesure de la progression de l’histoire, sur ce fond de noirceur se détache un contraste entre le raffinement des arts et la brutalité du pouvoir religieux. Il saisit le lecteur comme il s’est emparé insidieusement des protagonistes quasiment à leur insu. Les personnages s’engagent sur des chemins déroutant pour eux-mêmes et ceux qui les observent.
Un jeu dangereux de « répulsion-séduction » s’instaure entre la raffinée et lettrée Léa de Montesa – issue d’une famille convertie au catholicisme – et l’ignoble et passionné d’art, Angel de la Cruz, bras armé de l’Inquisiteur Torquemada. N’aurait-il pas lui aussi en dépit des apparences une âme ? Léa à la sensibilité aiguisée le perçoit rapidement. Leurs relations en sont immédiatement affectées.

Dans ce climat trouble, l’art occupe une place de plus en plus centrale et s’immisce dans ce roman d’aventure.

16,50 €

En stock
Expédié sous 48h ou retrait en librairie immédiatement.

Envoyer à un ami


Du même auteur

LES OBUS JOUAIENT A PIGEON-VOLE(BABEL)

LES OBUS JOUAIENT A PIGEON-VOLE(BABEL)

JERUSALMY RAPHAEL

ACTES SUD

6,90 €

LA CONFRERIE DES CHASSEURS DE LIVRES

LA CONFRERIE DES CHASSEURS DE LIVRES

JERUSALMY RAPHAEL

Actes Sud

21,00 €

SAUVER MOZART BABEL 1207

SAUVER MOZART BABEL 1207

JERUSALMY RAPHAEL

Actes Sud

6,70 €

DENIS DIDEROT : NON A L-IGNORA

DENIS DIDEROT : NON A L-IGNORA

JERUSALMY RAPHAEL

ACTES SUD

9,00 €

Notre Sélection Romans français

LA JOIE

LA JOIE

CHENG FRANCOIS

CERF

4,00 €

VERGERS

VERGERS

RILKE RAINER MARIA

GALLIMARD

7,10 €

LA DISPARITION DE STEPHANIE MAILER

LA DISPARITION DE STEPHANIE MAILER

DICKER JOEL

B.DE FALLOIS

23,00 €

LE PARFUM DU BONHEUR EST PLUS FORT SOUS LA PLUIE

LE PARFUM DU BONHEUR EST PLUS FORT SOUS ...

Grimaldi Virginie

Lgdj

7,90 €

LA JEUNE FILLE ET LA NUIT

LA JEUNE FILLE ET LA NUIT

MUSSO GUILLAUME

CALMANN-LEVY

21,90 €

UNE FILLE COMME ELLE

UNE FILLE COMME ELLE

LEVY MARC

ROBERT LAFFONT

21,50 €