Vous n'êtes pas connecté


555

555

GESTERN, HELENE

ARLEA

22,00 €

CLAIRE DE CASTELBAJAC, DIS-NOUS EN QUI TU CROIS !

CLAIRE DE CASTELBAJAC, DIS-NOUS EN QUI T...

DELELIS, BENEDICTE

MAME

19,90 €

COEUR DU SAHEL

COEUR DU SAHEL

AMADOU AMAL, DJAILI

DU LUMIGNON

19,00 €

GOLDA MARIA - DVD

GOLDA MARIA - DVD

SOBELMAN PATRICK

AD VITAM

19,99 €

NUMERO DEUX

NUMERO DEUX

DAVID FOENKINOS

GALLIMARD

19,50 €

LE GUERRIER DE PORCELAINE

LE GUERRIER DE PORCELAINE

MALZIEU, MATHIAS

ALBIN MICHEL

19,90 €

LES FLORIO T.2  -  LE TRIOMPHE DES LIONS

LES FLORIO T.2 - LE TRIOMPHE DES LIONS

AUCI, STEFANIA

ALBIN MICHEL

21,90 €

APOCALYPSE et GIN TONIC : 10 COCKTAILS POUR SIROTER LA BIBLE

APOCALYPSE et GIN TONIC : 10 COCKTAILS P...

ANDERSON, MATTHEW

PREMIERE PARTIE

14,90 €

AGIR POUR LE VIVANT #2

AGIR POUR LE VIVANT #2

COLLECTIF

ACTES SUD

15,00 €

ESSAIS

ESSAIS

MARCEL PROUST

GALLIMARD

69,00 €

NOA

NOA

LEVY, MARC

ROBERT LAFFONT

21,90 €

QUELLE CHALEUR ALLONS-NOUS CONNAITRE ? QUELLES SOLUTIONS POUR NOUS NOURRIR ? - L'HUMANITE EN PERIL

QUELLE CHALEUR ALLONS-NOUS CONNAITRE ? Q...

VARGAS, FRED

FLAMMARION

18,00 €

L'EGLISE A LA RENCONTRE DE L'AUTRE

L'EGLISE A LA RENCONTRE DE L'AUTRE

VILLEMIN, LAURENT

CERF

26,00 €

UKRAINE-RUSSIE : LA CARTE MENTALE DU DUEL

UKRAINE-RUSSIE : LA CARTE MENTALE DU DUE...

FOUCHER, MICHEL

GALLIMARD

3,90 €

AMOURS INCONDITIONNELLES

AMOURS INCONDITIONNELLES

RICHEMONT, BLANCHE DE

POINTS

8,90 €

PAR-DESSUS BORD : FORME HYPER-BREVE

PAR-DESSUS BORD : FORME HYPER-BREVE

VINAVER, MICHEL

ACTES SUD

8,70 €

Nous avons lu et aimé

LES SEPT MARIAGES D'EDGAR ET LUDMILLA

22,00 €

LES SEPT MARIAGES D'EDGAR ET LUDMILLA

RUFIN JEAN-CHRISTOPH

GALLIMARD


Le roman de Jean-Christophe Ruffin nous entête rapidement d’une mélodie créée par le rythme des mots où les pas de deux protagonistes – Edgar et Ludmilla – forment une danse, un ballet, une ritournelle dont rien ne semble pour avoir empêché le sempiternel recommencement. Pourtant soyez-en certain, rien ici n’invite à la monotonie, rien ne sert l’ennui, bien au contraire ! Seul le rite est perpétué. C’est le tourbillon de leurs vies à deux, unique et 7 fois recommencé. Un cercle qui pourrait être vicieux mais qui à bien y réfléchir ne l’est pas tant que cela, quasiment une vertu, une recette, un filet pour éviter les trébuchements de la vie de couple.
Immédiatement ressurgissent les paroles de la chanson popularisée par le film de François Truffaut « Jules et Jim ». Ecrite par Serge Rezvani, « Le tourbillon » fut interprétée par Jeanne Moreau :
« On s’est connu, on s’est reconnu
On s’est perdu de vue, on s’est reperdu de vue
On s’est retrouvé, on s’est réchauffé
Puis on s’est séparé… ».
Le titre du dernier roman de l’académicien est sans ambiguïté : Ludmilla et Edgar vont s’aimer et se marier 7 fois. Le lecteur est 7 fois l’invité des noces qui prennent des formes bien différentes selon les lieux, les circonstances et les époques.
La rencontre de ces deux-là en Ukraine dans l’URSS de l’après-guerre est une véritable collision tant elle apparait à la fois improbable et inévitable quand on connait son issue. C’est un choc des cultures entre Ludmilla la paumée soviétique voulant à tout prix quitter son village et Edgar le paumé français – pseudo artiste photographe – qui se cherche et ne sait pas encore qu’il est sur le point de s’accomplir avec celle qui l’imprégnera totalement.
Une fois qu’Edgar aura délivré Ludmilla le reste du monde s’ouvre à ce couple qui s’empresse de se marier. C’est la condition sine qua non de leur liberté.
L’époque parfaitement restituée – les années 50 et 60 – autorise les expériences, les tâtonnements, les réussites fracassantes, les échecs retentissants. Ils connaitront les deux, les sommets de la gloire et de la réussite, les gouffres de l’indigence, les errements issus de leurs recherches et de leurs provocations.
Mais leurs vies se concentrent autour de leur impossibilité pathologique à vivre ensemble contrebalancée par leur absolu empêchement à vivre séparément. Il leur faut alors inventer un rite, un modus vivendi pour consommer leur embrasement amoureux sans se consumer.
Le lecteur est emporté par le tourbillon de leurs vies, dans les coulisses des plus grandes scènes d’opéra et les mystères de la voix, les secrets de la bibliophilie, les terres d’Amérique ou d’Afrique du Nord. Pas un moment de répit dans ce récit passionnant à l’image du sentiment qui habite ses protagonistes.

Lire la suite

LA PIERRE ET LE VENT

17,90 €

LA PIERRE ET LE VENT

LE GUILLOU PHILIPPE

TALLANDIER


Le récit de Philippe Le Guillou est d’une clarté profonde qui donne à voir les enracinements de sa foi et de son espérance. Il est porté par le vent de l’Esprit et les mots y sont polis sur la pierre du baptistère de l’église de son village natal en Bretagne où il fut baptisé, l’église du Faou.
« Belle cuve de pierre ocre avec sur ses flancs l’inscription des quatre fleuves du paradis terrestre ».
Cette église concentre aux yeux de l’écrivain « toutes les qualités qui sont celles du christianisme, l’enracinement, l’ancrage, la force, la solidité et la tentation de l’ailleurs ».
Cette entrée par l’église du Faou dans la maison des chrétiens - ce foyer catholique - inaugure le pèlerinage de l’écrivain. Il l’a conduit des commencements jusques à aujourd’hui à répéter ses haltes dans ces monuments de prières : églises, abbatiales, cathédrales, chapelles. Ce sont des lieux de transmission de la foi et de ressourcement taillés dans la pierre et le bois où s’élèvent vers le ciel, au cœur de ces arches d’accueil de nos espérances, de nos frilosités et de nos peines, les statues de nos saints qu’il vénère.
« Statues des églises qui avaient à mes yeux une puissance qui dépassait leur seule vertu décorative ou esthétique ».
Elles ont pour nom les églises du Faou et de Rumengol, Saint-Mathieu de Morlaix, Saint Eustache, la Basilique Saint-Pierre et beaucoup d’autres encore.
 C’est que probablement sans maison il ne peut y avoir de famille et sans église de catholique.
 Ce récit se révèle sans aucun doute un magnifique engagement de foi, une œuvre de passeur et une manifestation de fidélité envers l’église catholique.
L’homme y occupe une place centrale et l’écrivain rappelle que « la sainteté prend souche dans l’humain ».
« Le christianisme était avant tout affaire de tradition et d’histoire, de legs et de promesse, de redite et de transmission ».
Les rencontres y sont essentielles et fondatrices. La première qui retient l’attention est celle avec Monseigneur Jullien. Philippe Le Guillou nous confie qu’elle « avait ouvert un autre chemin, une brèche, une force irrépressible qui quelques semaines plus tard me ferait soudain prendre la route de l’église où je n’avais plus mis les pieds depuis plus de dix ans ». Mais la rencontre primordiale à mes yeux et ô combien poignante est celle avec Anna, la grand-mère de l’écrivain, qui réussit à transmettre sa foi par son chant.
« C’est la Semaine sainte. La foi d’Anna est forte, d’un bloc, peu sujette aux remises en question. Elle s’exprime dans la marche, la prière et le chant… Voici qu’elle se met à chanter, pas un chant de louange, pas un hymne à la beauté du monde renaissant. Ce qu’elle chante me bouleverse et j’entends encore sa voix près de cinquante après, comme si c’était hier. Elle dit les paroles de l’Eglise en cette semaine peineuse, “ Ô Croix dressée sur le monde. Ô Croix de Jésus-Christ ” ».
Touche après touche s’écrit le sanctuaire intime de l’écrivain. Nous y sommes ses invités dans une forme communion entre paroissiens d’une même église universelle. C’est la marque de la confiance ultime de Philippe Le Guillou dans ses frères, un acte de partage.
De brefs chapitres successifs évoquent tour à tour les grandes fêtes religieuses de Noël et de Pâques, son admiration pour les Papes avec les portraits saisissants et ciselés de Jean-Paul II ou de François, la liturgie, les rites et la vie peineuse ou emplie d’espoir de nos communautés catholiques, de nos églises et de nos pratiques religieuses.
Dès les premiers mots j’ai adhéré à cette évocation puissante du « ce que je crois » de Philippe Le Guillou. Son récit si personnel touche par sa densité d’émotions et irrigue une foi fertilisante pour le lecteur. Il est tendrement amené à s’interroger sur le socle de ses croyances, à réfléchir sur la vie de son église ou à se questionner sur son indifférence à la transcendance et à la spiritualité. Où qu’il se trouve, où qu’il en soit de sa vie, le lecteur se sent appelé à vibrer, à entrer en marche, à se dire que si un seul homme peut nourrir sa vie de la parole du Christ, il peut lui aussi y trouver le levain de son espérance et son chemin vers la lumière.

Lire la suite

- Documentaires -

LES LUMIERES DE CHRISITIANE RANCE DVD

LES LUMIERES DE CHRISITIANE RANCE DVD

LANE PIERRE

LA PROCURE

14,99 €

- Films -

THE CHOSEN (SAISON 1)

THE CHOSEN (SAISON 1)

JENKINS, DALLAS

SAJEPROD

29,99 €

- Documentaires -

NOTRE-DAME DE LA GARDE , LA BONNE MERE

NOTRE-DAME DE LA GARDE , LA BONNE MERE

COLLECTIF

JOUR SEIGNEUR

5,00 €

- Chants religieux -

CROIRE - CD - AUDIO

CROIRE - CD - AUDIO

NATASHA ST-PIER

UNIVERSAL MUSIC

18,00 €

- Films -

LES PARABOLES DE JESUS - DVD THEOBULE - JESUS RACONTE AUX HOMMES LE SECRET DU COEUR DE DIEU

LES PARABOLES DE JESUS - DVD THEOBULE - ...

DOMINICAINS DE LA PR

RETRAITE VILLE

13,00 €

- Films -

INTERVIEW AVEC DIEU

INTERVIEW AVEC DIEU

LANG, PERRY

SAJEPROD

19,99 €

- Documentaires -

LOURDES - DVD

LOURDES - DVD

THIERRY DEMAIZIERE

ESC CONSEILS

9,99 €

- Chants religieux -

MUSIQUES POUR LE BAPTEME

MUSIQUES POUR LE BAPTEME

COLLECTIF

ADF MUSIQUE

14,90 €

- Chants religieux -

MUSIQUES POUR LE MARIAGE

MUSIQUES POUR LE MARIAGE

COLLECTIF

ADF MUSIQUE

14,90 €

- Statues -

STATUE WILLOW TREE WARM EMBRACE BOUQUET ...

28,50 €

- Divers -

L'ODYSSEE

12,90 €

- Calendriers religieux -

CALENDRIER LITURGIQUE 2022 ANNEE C

1,20 €

- Statues -

STATUE WILLOW TREE HOME

43,40 €

Nos catalogues interactifs

Parcours catéchétiques 2019-2020

Parcours catéchétiques 2019-2020

Lire
Catalogue papeterie Médiaspaul

Catalogue papeterie Médiaspaul

Lire
La Bible Traduction officielle liturgique

La Bible Traduction officielle liturgique

Lire